Jeune Flaneur

Le blog d'un parisien qui te parle mode homme, lifestyle, voyage et culture.

Outfit de Flâneur : Spécial fêtes de fin d’année.

Nous y sommes, la dernière semaine, les derniers jours, les dernière heures d’une belle année. Le temps d’une période de fastes, de retrouvailles, de partage. Voici venir et s’installer les fêtes de fin d’année, où tous et chacun se retrouvent pour festoyer.
Cette même période qui donne tout son sens à l’expression « se mettre sur son 31 ». A défaut d’en être à l’origine, l’interprétation de ce proverbe n’en demeure pas moins flagrante lors des réveillons de Noël et de la Saint-Sylvestre. Effectivement, chacun donne une attention particulière à sa tenue ces jours de Décembre. Les réveillons étant le moment d’une émulation vestimentaire, presque protocolaire où chacun fait l’effort de se vêtir soigneusement de son plus bel apparat.

 

Dès lors, une ambiance particulière se dégage dans les quartiers marchands à cette période de l’année. En effet, retardataires et autres étourdi(e)s de dernière minute se hâtent afin de trouver le cadeau parfait. C’est dans cette cacophonie et cette euphorie commerciale du boulevard Haussmann que je shootais mon outfit pour ces fêtes. L’objectif étant d’absorber et de s’imprégner de cet esprit de « Noël », cet esprit de fêtes.

le choix du lieu

Je me lançais alors à la recherche d’un moment d’accalmie, un lieu de retraite, à proximité de ces lieux d’exaltations vestimentaires et de consommations. Je tombais alors sur une maison d’artiste transformée en lieu de culture incontournable : le Musée Gustave Moreau. À quelques rues seulement du boulevard Haussmann et de ses boutiques. Ses tableaux pleins les murs et son escalier très particulier offrent un cadre particulièrement agréable.

 

Dès lors, je me mis à la recherche d’un autre endroit, cette fois-ci en extérieur. Entre les Grands Boulevards et la célèbre place Vendôme, je me retrouvais dans ce petit endroit de tranquillité à l’abri des regards et de la cohue : le Square Edouard VII. Situé à l’extrémité de ce qui ressemble à une impasse, un théâtre-restaurant à la devanture iconique y fait face à une statue vert-de-gris, offrant alors une vision digne de la devanture du Moulin Rouge.

Pour finir, je me dirigeais vers la rue de Rivoli et ses galeries marchandes où magasins et hôtels de luxe font face au Louvre et à son jardin des Tuileries. Une ambiance différente et singulière où se bousculent riches touristes et curieux en tout genre.

LE CHOIX DE L'OUTFIT

Pour ces fêtes, j’ai fait le choix d’une tenue qui me protègerait du froid sans pour autant lésiner sur le confort et la chaleur. Ainsi, j’ai composé un outfit plutôt casual-chic. Ce dernier, alliant alors les codes du chic et des codes plus décontractés.

Dès lors pour la partie supérieure, le choix de l’alliance d’un col roulé en laine mérinos et d’un blazer croisé en laine mélangée apparaissait comme une évidence. Une association qui donne tout son sens au chic masculin en hiver. En effet, le col roulé étant un incontournable, je ne pouvais le laisser de côté par cette température. Ainsi, le blazer venait donc rajouter cet aspect sophistiqué et classe à la tenue, le fait qu’il soit croisé ajoutait alors une touche à l’italienne assez originale.

Afin de casser cet aspect protocolaire, je portais un skinny jean noir pour l’aspect casual de la tenue. Une touche plus décontractée, rehaussée par un autre attribut du chic : les mocassins en cuir. Cette combinaison pour la partie inférieure, correspond alors totalement à la logique souhaitée du mi-chic, mi-casual.

Pour finaliser l’outfit et afin de se parer plus efficacement face au froid, j’ai choisi de porter un manteau long en laine, aux motifs Prince de Galles. Les motifs s’insèrent ici directement dans une harmonie des couleurs pensée pour l’hiver et les fêtes : du bordeaux, en passant par le gris chiné pour enfin finir sur du noir, les couleurs se marient, se mélangent et se superposent.

l'OUTFIT

Pour voir tous mes outfits et suivre mon actualité, tu peux me suivre sur Instagram et Facebook !

Je vous souhaite à toutes et à tous un joyeux noël et une nouvelle année pleine de bonnes choses ! 

Flânement vôtre,

Imran

Next Post

2 Comments

  1. Alex 19 mars 2018

    Oser le bordeaux sombre et mat avec le noir c’est intriguant, mais ça fonctionne vraiment, le pantalon fuseau et les volumes, c’est chic, bravo pour ce look original, inspirant.

    • Imran Yazidi 1 avril 2018 — Post Author

      Merci beaucoup pour ton avis, ravi que ça te plaise Alex ! Ces couleurs sont facilement associable à mon goût, les tons ne sont pas tellement different et se marient même plutôt bien.

      Imran.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Jeune Flaneur

Theme by Anders Norén