Jeune Flaneur

Le blog d'un parisien qui te parle mode homme, lifestyle, voyage et culture.

Outfit de flâneur : Châteaux de la Loire

L’automne est bel et bien installé. Avec lui, les températures ont chuté et les feuilles quittent leur branche pour recouvrir le sol. Une saison à l’ambiance particulière qui est souvent synonyme de cocooning devant un bon feu de cheminée. La période parfaite pour s’évader loin de la cacophonie parisienne et prendre une bouffée d’air frais à la campagne.
Nous partîmes donc à la découverte de la Loire et de ses monuments qui témoignent d’un héritage et d’une histoire loin de la capitale et de ses tractations.

Auberge "La Roseraie" à Chenonceau

LA VIE DE CHâTEAU

Ainsi, le temps d’un week-end, nous prîmes la route en direction des châteaux de Chenonceau et de Chambord. Ces constructions monumentales, vestiges du passé monarchique, sont encore aujourd’hui de part leur histoire et leur esthétique, les symboles du rayonnement et de la puissance française.

Sommet du Château de Chambord

la forÊT EN AUTOMNE

Perdus au milieu de forêts immenses, chacun nous offrit un cadre singulier et particulièrement magnifique en cette période automnale. En effet, ces vastes domaines mettent en scène une végétation en mutation. Les feuilles délaissent leur couleur verte et font alors place à une pigmentation plus orangée. Ce phénomène donne alors lieu à des scènes d’esthétisme assez pittoresques où, la couleur du sol recouvert de feuilles mortes, se confond à la couleur des arbres.

Forêt du domaine du château de Chenonceau

la visite du château de chenonceau

A Chenonceau, les chemins de feuilles mortes guident les visiteurs. Ainsi, les allées nous menèrent tout d’abord à un labyrinthe perdu au centre duquel se dressait une cabane en osier avec à son sommet une statue de la déesse de la beauté et de l’amour : Vénus. Cette dernière recouvert par le temps, n’est pas le seul vestige qui fait écho à la mythologie grecque : les Caryatides ne se trouvent pas très loin.

Cabane en osier au centre du Labyrinthe, château de Chenonceau
Deux symboles de la féminité qui donnent le ton de la visite : un domaine, un château construits et entretenus à l’initiative de grandes femmes. Chenonceau fut notamment la résidence de Catherine de Médicis.

Château de Chenonceau vu des jardins

Cet esthétisme féminin se retrouve alors même dans l’organisation du domaine entre labyrinthe, jardins fleuris, promenades, fermes et autres parcs à animaux. Il en est de même de la conception de ce château construit sur un pont surplombant le Cher. Cette construction atypique n’étant pas sans rappeler le Ponte-Vecchio duquel il est inspiré.

Château de Chenonceau vu du fleuve Cher

LA VISITE DU CHâteau de chambord

Chambord quant à lui est le symbole de la puissance de François Ier. Un mastodonte entouré d’un canal et d’une immense forêt. Son architecture se démarque à travers deux choses : son escalier à double révolution à l’intérieur et ses nombreuses tours à l’extérieur. Des galeries intérieures immenses et très sobres, un style différent du très célèbre Versailles ou même de Chenonceau.

Façade du Château de Chambord

Toit du château de Chambord

Canal et forêt du château de Chambord

deux châteaux ? deux outfits ?

C’est ce cadre à la fois rural, architectural et forestier qui inspira mes outfits pour cette escapade. Une composition se devant d’être tout d’abord fonctionnelle. En effet, la température est le premier facteur pour le choix des vêtements que j’emmenais avec moi. Pour lutter contre le froid, je décidais alors d'emporter l’une de mes pièces favorites : une veste « camionneur » de chez Maison Kitsuné. En velours côtelé et doublure lainée, elle est une pièce indispensable pour les basses températures sans avoir à lésiner sur le style et l’esthétisme.

Outfit Chambord : Manteau Maison Kitsuné, Pull Tommy Hilfiger, Skinny jean Asos et Bottes Dr. Martens.

Le manteau étant la pièce forte ici, il dicta les choix annexes. Tout d’abord, les chaussures. Pour parfaire le côté fonctionnel, j’ai choisi d’emporter mes boots Dr. Martens, sans avoir à m’enquérir du froid ni de la boue et autres désagréments liés à la forêt.

Outfit Chenonceau : Manteau Maison Kitsuné, Chemise Uniqlo, Jean destroy Bershka, Bottes Dr. Martens.
Pour ce qui est du reste de la tenue, deux choix ont été faits. Deux outfit composés d'élèments casual mais pourtant très différents.

OUTFIT N°1

Un premier outfit assez sobre, composé d’une grosse maille avec un col cheminée de chez Tommy Hilfiger et d’un skinny noir Asos. Un style assez simple qui se prête à l’esprit « vacances en automne ».

Outfit Chambord : Manteau Maison Kitsuné, Pull Tommy Hilfiger, Skinny jean Asos et Bottes Dr. Martens.

(Je vous mets ci-dessous les liens pour chaque article mentionné, vous n'avez qu'à cliquer dessus)

outfit n°2

Un second outfit beaucoup moins sobre, composé d’une longue chemise col mao en flanelle de chez Uniqlo. J’ai couplé cette dernière avec un skinny destroy de chez Bershka. Une composition intéressante qui dénote avec le cadre paisible de Chenonceau.

Outfit Chenonceau : Manteau Maison Kitsuné, Chemise Uniqlo, Jean destroy Bershka, Bottes Dr. Martens.

J'espère que cet article t'a plu. Si c'est le cas n'hésite pas à partager et à me faire part de ton avis. 

Si tu souhaites voir plus de photographies et d'outfits, rejoins moi sur Instagram et Facebook, j'y poste régulièrement du contenu. 

Flânement vôtre,

Imran.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Jeune Flaneur

Theme by Anders Norén